Quels sont les dangers et contre-indications de la plateforme vibrante ?


Quels sont les dangers et contre-indications de la plateforme vibrante ?

Bien que les plateformes vibrantes (ou vibro shapers) soient généralement sûres, elles peuvent ne pas convenir à certains profils… comme toutes les activités physiques, finalement. En effet, certaines études ont démontré que l'exposition répétée aux oscillations et aux vibrations pouvait avoir quelques effets négatifs sur la santé de l'utilisateur, notamment un risque accru de développer des douleurs au dos, au cou, aux poignets, aux épaules et aux hanches.

Aussi, il est généralement déconseillé aux femmes enceintes et aux patients sujets à certaines maladies chroniques de faire des exercices sur un vibro shaper, sauf avis contraire de leur médecin traitant. Quels sont donc les dangers potentiels et les contre-indications de l'utilisation de la plateforme vibrante ou vibro shaper ? La réponse dans la suite.

Les contre-indications des plateformes vibrantes

Les plateformes vibrantes ou vibro shapers vous gratifient de résultats intéressants, à la fois sur le plan esthétique et sur votre condition physique, à moindre effort… même si l'intensité est bien là. Ces appareils sont équipés d'une plateforme avec un piédestal, lui-même monté sur un moteur qui délivre des vibrations et/ou des oscillations. Il vous suffit alors de vous tenir debout sur la plateforme, puis de régler l'amplitude et la fréquence des vibrations de la machine pour stimuler l'ensemble des muscles de votre corps. Cela permet d'améliorer votre flexibilité, de réduire les éventuels douleurs musculaires, tout en renforçant les muscles et en luttant contre l'ostéoporose en améliorant votre densité osseuse.

Cela dit, nous vous le disions en introduction, tout le monde ne peut malheureusement pas profiter des bienfaits des plateformes vibrantes. Certains effets secondaires sont à craindre chez les personnes qui souffrent de certaines pathologies chroniques ainsi que chez les femmes enceintes. Voici une synthèse du public qui devrait éviter d'utiliser la plateforme vibrante ou vibro shaper, sauf avis contraire du médecin traitant :

  • Maladies cardio-vasculaires ;
  • Grossesse ;
  • Arthroplastie de la hanche ou du genou ;
  • Diabète ;
  • Thrombose aiguë ;
  • Convalescence après une récente intervention chirurgicale ;
  • Epilepsie ;
  • Migraines récurrentes et autres maux de tête ;
  • Hernie aiguë ;
  • Cancer ou tumeur ;
  • Avoir un stimulateur cardiaque ou pacemaker.

Il est également possible que l'utilisation trop longue ou trop régulière de la plateforme vibrante ou vibro shaper entraîne un stress majeur pour la colonne vertébrale, surtout en cas d'utilisation inappropriée ou si vous utilisez des charges lourdes lestées. La règle d'or est la suivante : en cas de doute, toujours consulter votre médecin avant d'utiliser l'appareil ! Rassurez-vous : dans l'écrasante majorité des cas, la plateforme vibrante n'aura aucun effet secondaire sur vous. Mieux : de plus en plus de praticiens utilisent les vibrations et les oscillations dans les séances de rééducation, notamment chez les sportifs qui reviennent de blessure.

Plateforme vibrante et grossesse/problèmes de santé

La plupart des fabricants de plateformes vibrantes avertissent contre leur utilisation par les femmes enceintes. La règle est la suivante : les femmes enceintes doivent éviter l'entraînement par les vibrations et les oscillations, à moins d'un avis contraire du médecin traitant.

Vous devriez également consulter votre médecin avant d'essayer une thérapie par vibration si vous êtes sous traitement, ou sous surveillance médicale, pour un quelconque problème de santé. En attendant que la science établisse plus clairement les risques liés à l'utilisation d'une plateforme vibrante, seul votre médecin est capable de déterminer si votre état de santé vous permet ou non d'utiliser ce type d'appareil.

Il est intéressant de noter que la vibration du corps a été testée en tant que thérapie alternative à utiliser en préventif ou en thérapeutique contre certains problèmes de santé. Par exemple, une étude publiée dans un numéro de 2018 de BMC Cancer a démontré que les plateformes vibrantes pouvaient être utiles pendant une chimiothérapie intensive pour les patients atteints de malignités hématologiques. Cette petite étude portant sur 20 sujets a révélé que la thérapie par vibration apportait des améliorations significatives en termes d'équilibre et de motricité fine. Les machines ont également été testées pour leurs effets positifs sur les personnes atteintes d'infirmité motrice cérébrale et de la maladie de Crohn.

Quels sont les effets secondaires des plateformes vibrantes ?

L'utilisation trop fréquente des plateformes vibrantes peut avoir des effets néfastes sur la colonne vertébrale. Il est donc important d'utiliser l'appareil dans le cadre d'un programme d'exercices bien pensé. Cela dit, les éventuels effets secondaires dépendent de l'état de santé général de l'utilisateur, et de ses antécédents médicaux. Rappelons que le surentraînement, que ce soit sur une plateforme vibrante ou dans une salle de musculation est toujours nocif, car il fragilise les articulations, multiplie les risques de blessure et impacte le système nerveux.

Ainsi, la durée d'exercice conseillée sur le vibro shaper est de 15 à 20 minutes. C'est la durée idéale pour profiter au maximum des bienfaits de la plateforme vibrante sans entraîner d'effets secondaires pour le corps. A ce niveau, il est important de savoir qu'une mauvaise utilisation de la machine peut avoir des impacts négatifs à long terme sur le système circulatoire, le système musculo-squelettique et le système nerveux. La solution : suivez les instructions du fabricant et optez pour un appareil de qualité. Commencez toujours par un réglage d'intensité moindre.

Par ailleurs, notons que les effets secondaires éventuels dépendent aussi de la machine elle-même, et plus précisément de sa puissance…

Puissance de la plateforme vibrante : les dangers potentiels

Dans une étude publiée dans le numéro de novembre 2013 du Journal of Science and Medicine in Sport, des chercheurs ont évalué six adultes en bonne santé utilisant des plateformes vibrantes de façon régulière. Les scientifiques ont constaté que les niveaux de vibration et d'oscillation que ces machines délivraient étaient de deux ordres : une intensité sûre pour une exposition quotidienne d'une vingtaine de minutes sur les machines de qualité, puis une intensité sûre pour une utilisation quotidienne de plus de huit heures. Il va sans dire que ce deuxième type de machine est tout simplement inefficace et inutile.

La quantité de vibrations transmises à la tête des sujets (facteur déterminant en matière de sécurité d'une plateforme vibrante) variait également beaucoup en fonction de la flexion des genoux de ces derniers. L'étude a conclu en avertissant que les vibrations peuvent avoir des effets néfastes pour le corps, car certaines machines bon marché dépassaient nettement les directives ISO. Il faut donc faire preuve de prudence au moment de faire le choix de son modèle.

Par ailleurs, comme le souligne un examen des données publié dans un numéro de mars 2013 de Current Osteoporosis Reports, les vibrations à intensité exagérées peuvent fragiliser les os… un comble car les vibro shapers utilisés correctement permettent d'améliorer la densité osseuse. Enfin, il a également été démontré que l'exposition continue aux vibrations provoque des lombalgies chez les chauffeurs de camion, des troubles circulatoires chez les ouvriers de chantier qui opèrent des machines vibratoires, ainsi que d'autres affections telles que les troubles de la vision, les acouphènes, les maux de tête et les douleurs articulaires. Rassurez-vous, cette étude s'intéresse aux vibrations et oscillations aléatoires, non maîtrisées et subies dans des positions non physiologiques, comme pour l'utilisation d'un marteau-piqueur, à titre d'exemple.