La rééducation grâce à la plateforme vibrante


La rééducation grâce à la plateforme vibrante

Se remettre d’un traumatisme orthopédique ou d'une intervention chirurgicale est un processus long et douloureux. Depuis quelques années les traitements par vibrations ont convaincu de leur bienfaits dans les programmes de rééducation.

Ils sont donc adoptés dans le cadre de la médecine physique de réadaptation. En conséquence, la plateforme vibrante fait désormais partie des équipements des cabinets de kinésithérapie qui s'en servent pour le traitement d’une certaine catégorie de patientèle. Cet appareil peut aussi être utilisé pour une rééducation à domicile dans le cadre d’un suivi médical. Quelques conseils avant de commencer vos entraînements chez vous et découvrir tous les bienfaits de la plateforme vibrante.

Les avantages d’une plateforme vibrante après un traumatisme ou une intervention

La rééducation post-traumatique ou post opératoire : une nécessité dans bien des cas

Après un accident, un traumatisme, une opération ou une longue période durant laquelle le patient est resté alité, la rééducation s’impose pour soulager ses souffrances et l'aider à retrouver toute son autonomie. La rééducation apaise ses douleurs musculaires, redonne de la force à ses os et à ses muscles afin que le corps retrouve peu à peu ses capacités fonctionnelles, sa force musculaire, sa motricité et une certaine fluidité dans ses mouvements.

La rééducation intervient aussi pour les adeptes de course à pied sujets à des blessures comme les tendinites pour lesquelles des étirements et assouplissements de tendons sont prescrits médicalement. Cependant, lorsqu’elle est pratiquée à la main, cette forme de rééducation se révèle longue et douloureuse.

La médecine physique de réadaptation est également bienvenue lorsque la proprioception est altérée après un accident ou une opération. La proprioception ou perception de l'équilibre se trouve alors perturbée par une mauvaise interaction des récepteurs musculaires et ligamentaires avec les centres nerveux concernés.

Comment agissent les vibrations sur la flexibilité et la mobilité ?

Les vibrations ou stimulations mécaniques du vibro shaper sollicitent les muscles, mais également les os et les articulations. En renforçant la puissance musculaire, les vibrations facilitent le réapprentissage progressif de la motricité des bras et des jambes.

Les vibrations augmentent aussi la capacité d’étirement des tendons ce qui entraîne de fait une meilleure flexibilité et mobilité articulaire. En stimulant les tendons, les vibrations préviennent la contraction des muscles opposés. Elles produisent les mêmes effets de « relâchement » qu’une séance de stretching sur les muscles, les tendons, les tissus conjonctifs tout en éliminant les adhérences.

Comment agissent les vibrations sur la proprioception ?

Les vibrations par la stimulation des structures du système nerveux et périphérique, indispensables à nos mouvements, ont aussi montré leur efficacité dans le cas d’une déficience de la sensibilité proprioceptive.

Les vibrations neuro-mécaniques agissent sur certaines structures nerveuses en lien avec le système nerveux central qui contrôle les contractions musculaires et les mouvements.

Pour résumer on dira qu'après un traumatisme ou une intervention la rééducation par vibrations s'avère efficace pour :

  • Relaxer les muscles tendus.
  • Soulager les maux de dos, du cou, des épaules etc... après une blessure ou un accident.
  • Traiter les problèmes d’articulations, de tendons, de disques.
  • Faciliter l'usage des membres et le retour à la mobilité (la marche notamment)
  • Améliorer la souplesse, la flexibilité.
  • Corriger la posture (dans le cas d’une scoliose post traumatique par exemple).
  • Renforcer les structures musculaires affaiblies pour retrouver et développer la force perdue.
  • Résoudre les problèmes d’équilibre, de sensibilité proprioceptive).

Le vibro shaper : une machine idéale pour des résultats plus rapides sans souffrir

En utilisant une plateforme vibrante vous réduisez considérablement la durée de votre entraînement qui sera non seulement moins long qu'un entraînement classique mais surtout moins douloureux. En fonction de la pathologie et de l’importance du traumatisme subi, la rééducation traditionnelle par les étirements mécaniques et/ou manuels traditionnels peut en effet s’avérer très fastidieuse (souvent plusieurs mois) et douloureuse ce qui ralentit d’autant plus sa progression. Les séances de rééducation traditionnelle ne peuvent donc aller au-delà d’un certain seuil d’endurance que ce soit en terme d’intensité ou de durée.

Par comparaison, les mouvements réguliers des vibrations provoquent une inhibition des récepteurs de la douleur. La fréquence vibratoire, même faible, fait aussi davantage travailler la partie concernée et va " chercher " le muscle en profondeur. Tous les patients, quel que soit leur âge peuvent ainsi suivre une rééducation avec un vibro shaper et obtenir des résultats rapides et notables (sous réserve que la plateforme vibrante soit utilisée correctement).

Comment utiliser une plateforme vibrante pour sa rééducation ?

Quels types d’entrainement sont proposés dans le cadre d’une rééducation ?

Les exercices et la position sur la plateforme dépendent du travail moteur souhaité et de la partie du corps concernée par la rééducation. Vous pouvez ainsi réaliser des exercices en station debout ou en position allongée. En posture verticale veillez à toujours garder vos pieds bien parallèles sur le plateau. Dans le cas d’une rééducation du dos, les utilisateurs doivent non seulement se tenir debout sur le plateau de la machine mais surtout déplacer leur corps continuellement sur ce dernier tout au long de l’exercice.

Si vous désirez ne faire travailler qu’un membre (rééduquer un bras par exemple) vous pouvez aussi ne placer que celui-ci sur la machine et laisser les vibrations agir.

A quelle fréquence ?

Comme dans tout entraînement, la régularité est essentielle pour obtenir des résultats. Il est recommandé 2 à 3 séances de 15 à 20 minutes par semaine. Dans le cadre d’une rééducation fonctionnelle la fréquence des vibrations doit être réglée entre 10 et 20 Hz, soit la plus basse possible et ne doit pas dépasser selon les exercices un certain seuil au risque d'aggraver les lésions.

Les précautions à prendre

Si vous souhaitez suivre un programme de rééducation chez vous, il est important de solliciter avant l’avis de votre médecin, de votre kinésithérapeute ou de votre ostéopathe. Seul un professionnel de santé est habilité à conseiller des exercices sur plateforme vibrante pour rééduquer un corps fragilisé.